Comment chasser l’humidité de sa maison 

Comment-chasser-l-humidité-de-sa-maison

Une humidité qui excède le taux normal dans votre maison peut compromettre sa durabilité et votre état de santé. Soyez attentifs aux signes de sa présence chez vous et prenez les mesures à temps ! Voici nos conseils.

Comment savoir qu’il y a de l’humidité dans votre maison

La température normale à l’intérieur de votre habitation avoisine 20 °C. Cette dernière correspond à une hygrométrie maximale de 65 % (taux d’humidité de l’air). Si ce taux est dépassé, il y a alors une humidité excessive dans votre maison.

Si vous notez les faits suivants, pensez à déshumidifier votre domicile :

  • Le décollage ou la déformation des enduits, de votre peinture ou des papiers peints de vos murs
  • Les murs suintants
  • La présence répétitive de condensations sur les vitrages
  • L’apparition de taches de moisi ou de salpêtre ou leurs odeurs
  • Les signes d’allergies chez les habitants du logement

Quelles solutions pour chasser l’humidité

Agissez avant que les dommages ne s’aggravent. Vous pouvez stopper ou limiter la propagation de l’humidité suivant son stade en utilisant un déshumidificateur.

Décliné sous deux catégories, vous pouvez opter pour le modèle électrique ou sa version chimique.

Le déshumidificateur électrique

Puissant et efficace, il convient au taux d’humidité modéré à élevé. Il se propose sous deux systèmes : soit à compresseur, soit à absorption.

Le déshumidificateur chimique

Idéal pour les petites pièces ou pour une humidité au stade non avancée, il se présente sous le format d’un bac à poser dans la chambre.

Les plateformes spécialisées comme TopDéshumidificateur proposent des guides d’achat pour vous aider à choisir le modèle adapté à votre situation. Pour notre part, nous avons eu un coup de cœur pour le déshumidificateur pro breeze.

Les autres solutions

Outre l’usage des déshumidificateurs, selon l’avancement de l’humidité dans votre logement, vous pouvez ou devez adopter les solutions adéquates.

Effectuez des travaux de réparation

Arrivé à un stade avancé, vous devrez effectuer des entretiens et des réparations :

  • Réparer les fuites et les infiltrations de plomberie
  • Préférez le double vitrage pour vos portes et fenêtres
  • Pensez à installer une ventilation mécanique contrôlée (VMC)
  • Rénovez votre système d’isolation thermique
  • Vérifiez l’étanchéité de vos toits, façades, balcons et conduits

Adoptez les gestes anti-humidité

Pensez aux petits gestes quotidiens :

  • Aérez votre habitat
  • Utilisez une hotte d’aspiration
  • Raccourcissez vos douches
  • Séchez vos linges en extérieur
  • Maintenez la température à 19 °C
  • Disposez du charbon ou du gros sel dans vos pièces

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *